Les forces d’extraction du lit

Tiens, c’est marrant…

… on a toujours une mauvaise raison pour se lever le matin. Les physiciens sont unanimes : la loi de l’attraction n’est jamais aussi forte que dans un lit, en particulier entre 7h et 9h. Le quitter est donc une épreuve laborieuse que d’aucuns qualifieront de torture quotidienne. Et pourtant, tous les matins ou presque, nous nous levons, comme poussés par une force extérieure.

En semaine, cette délicate mission revient au réveil. Aussi froid et méthodique qu’un bourreau, il coupe court à nos errances nocturnes pour nous ramener à la dure réalité d’une vie de labeur. Si les plus courageux quittent leur lit à la première sonnerie, la majorité d’entre nous se laisse quelques minutes de répit. Quant aux réfractaires, pour qui se lever est un acte contre nature, ils doivent parfois recourir à l’achat d’un Clocky®. Lorsqu’il sonne, ce petit réveil présente la particularité de sauter de la table de nuit et de rouler dans toutes les directions en émettant une sonnerie stridente.

Le week-end, éteindre son réveil est loin d’être un gage de tranquillité. Les forces en présence restent nombreuses. Le bruit assourdissant de la télé du voisin, une irrépressible envie de faire pipi ou les câlins d’un enfant, sont autant d’incitations à nous extraire de notre lit douillet. Chez certaines personnes, une force encore plus sournoise entre en jeu. Une force capable de pousser un individu à se lever aux aurores un samedi matin pour acheter des légumes au marché, disputer une partie de tennis ou faire le ménage. Cette mystérieuse force c’est la culpabilité de rester coucher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s