La couette, cet ennemi méconnu.

Tiens, c’est marrant…

… à elle seule, la couette cristallise tous nos maux de lit.

Se coucher, ce n’est pas de tout repos. Une fois allongé, on peut avoir du mal à s’endormir, ne pas arriver à se lever ou être gêné par son voisin. Trois plaies nocturnes dont la couette est l’improbable complice. En fait, ce cocon adulé par tous les dormeurs dissimule les défauts de ses qualités.

La couette c’est la chaleur. Or, la chaleur c’est l’ennemi du sommeil. Les scientifiques sont unanimes: pour s’endormir facilement, la température de notre corps doit baisser. A la mi-saison, nombreux sont ceux qui subissent ce phénomène étrange: comme possédée, notre jambe se fait la malle pour aller respirer à l’extérieur de la couette. Agissant tel un thermostat, nos pieds nous protègent de l’insomnie.

La couette c’est le confort. Or, le confort c’est l’ennemi du réveil, avec tout ce que cela implique: des bébés qui hurlent à la mort et des voisins qui portent plaintes, des cours manqués et des échecs scolaires à l’horizon, des réunions qui démarrent sans nous et des promotions qui s’évanouissent, des compteurs de vitesse qui s’affolent et des accidents qui se multiplient…

La couette c’est pratique. Or, la praticité c’est l’ennemi du couple. On n’imagine pas que cette rencontre de la couverture et du drap puisse être un parfait tue-l’amour, n’ayant rien à envier aux charentaises et au survêtement. D’un simple coup de main, il donne à son détenteur le pouvoir de s’arroger l’exclusivité de la chaleur du lit conjugale. Enroulage façon « Rouleau de printemps », « Oméga » ou « Hot Dog », les stratégies d’extorsion de la couette sont nombreuses mais l’issue rarement joyeuse: disputes, séparations voire divorces dans les cas les plus extrêmes.

Par-delà son duvet moelleux et sa chaleur enveloppante, la couette est belle et bien le meilleur ennemi de l’homme.

Diapositive1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s